Terra Nossa » Votre voyage » Conseils pratiques

Conseils pratiques

Vols

De nombreuses compagnies desservent le Nordeste du Brésil depuis l’Europe:

– La compagnie portugaise LA TAP assure des liaisons régulières depuis Lisbonne vers Fortaleza (7h de vol direct), Recife, Natal et Salvador de Bahia.
– La nouvelle compagnie JOON, filiale d´Air France, a récemment ouvert une ligne directe Paris CDG – Fortaleza (9h de vol): 2 vols par semaine le vendredi et le dimanche.
AIR EUROPA propose également 2 vols directs par semaine entre Madrid et Recife le mercredi et le vendredi.

Nous pouvons réserver pour vous aussi bien les vols internationaux que nationaux pour vos vacances au Brésil. N´hésitez pas à nous consulter pour recevoir un plan de vol adapté à votre circuit.

Formalités

Tout ressortissant français, belge ou suisse peut entrer au Brésil avec un passeport ayant une validité de six mois minimum. À votre arrivée au Brésil, un visa touristique de 3 mois vous est délivré. Ce visa n’est pas renouvelable, vous devrez sortir du territoire pendant 3 mois si vous souhaitez rester au Brésil. Le service de migration vous remettra un document que vous devez garder précieusement pendant votre séjour. Il vous sera demandé à la sortie.

Santé

Vaccins:
Aucun vaccin n’est obligatoire pour les voyageurs arrivant d’Europe. Il est obligatoire d’être vacciné contre la fièvre jaune pour les personnes arrivant des pays suivant : Guyane française, Bolivie, Colombie, Équateur, Pérou et Venezuela. Il vous sera demandé l’original du carnet de vaccination. Selon les régions que vous visitez certains vaccins sont recommandées. Pour plus d’informations vous pouvez consulter le site de l’Institut Pasteur.

Pharmacie personnelle:
– Crème anti-moustiques très efficace notamment lors de la saison verte
– Désinfectant pour plaies (type Hexomédine)
– Set bandages, sparadrap, ciseaux.

Assurances

Nous vous demandons de souscrire obligatoirement une assurance assistance rapatriement. (Dans le cas où vous avez payé votre billet d’avion avec votre carte Visa, vous êtes actuellement assurés de fait – vous pouvez vous renseigner à ce sujet auprès de votre banque). N’hésitez pas à nous consulter concernant les contrats que nous avons avec notre partenaire : Valeurs assurance.

Bagages et équipements à prévoir

Pour plus de commodité dans les déplacements, il est conseillé de «voyager léger» et de n’emporter que le strict nécessaire. Favoriser un grand sac de voyage souple plutôt que des valises en dur. Attention, toutes les compagnies aériennes n’autorisent pas le même poids de bagages (bien le vérifier sur votre billet d’avion).

A prévoir pour votre voyage:
– Photocopies de l’attestation d’assurance
– Argent liquide (euros ou dollars) et votre carte bancaire. Le change peut se faire à l ́aéroport à votre arrivée. La plupart des lieux touristiques prendront les cartes internationales Visa et Mastercard.
– Permis de conduire
– Pharmacie personnelle (voir paragraphe ci-dessus)
– Lampe de poche avec piles de rechange
– Protection solaire (casquette, crème, lunettes)
– Vêtements légers, maillot de bain, un imperméable en cas de pluie, vêtements chauds pour le bus (les Brésiliens ne plaisantent pas avec la climatisation !)
– Une paire de chaussure confortable et des tongs
– Sacs plastiques pour l’étanchéité de vos affaires (vêtements, appareils photos…)
– Adaptateur universel

Hébergements

Tous les hébérgements que nous vous proposons dans nos circuits ont été visités par notre équipe. Nous sélectionnons nos hôtels et pousada selon des critères très strictes en terme de confort, d’accueil, de propreté, d’emplacement et de rapport qualité/prix. Que vous recherchiez un hôtel en bord de mer à Jericoacoara, une pousada de charme au coeur du Pelourinho de Salvador de Bahia, une chambre d’hôtes dans la Chapada Diamantina ou un lodge de luxe en Amazonie ; nous cherchons systématiquement l’hôtel qui correspond à vos souhaits.
Dans le Nordeste du Brésil, nous avons des établissements de différentes catégories et à des prix variés. Durant la haute saison (de juin à fin août ainsi que décembre à janvier), il est recommandé de réserver avec anticipation.

Pourboires

Dans les bars et restaurants, il n’est pas coutume de laisser un pourboire. La rémunération du « service » est la plupart du temps déjà inclus dans la facture sous la forme de 10 % supplémentaires sur le total.
Pour les guides, il n ́y a aucune obligation mais si vous êtes satisfaits de ses services vous pouvez laisser un pourboire. Vous pouvez compter environ 20 réais par jour et par personne pour un guide. Pour les chauffeurs, sur les longs trajets, vous pouvez compter 10 réais environ par personne.

Budget repas

Le prix des plats peut varier en fonction des endroits plus ou moins touristiques mais vous pouvez compter entre 30 et 50 réais/personne (de 9€ à 15€) pour le déjeuner et entre 70 et 100 réais/personne pour le diner (de 20€ à 30€). Pour les boissons, l ́eau du robinet n ́est pas potable au Brésil, vous trouverez des bouteilles d ́eau dans vos hôtels et dans des supérettes. Au restaurant, il faut compter environ 4 réais pour une petite bouteille d ́eau (1€), 4 réais pour un expresso, 8 réais pour une bière (2€) et 12 réais pour une Caipirinha (3€).

Lectures recommandées

Voici nos recommandations de lecture pour votre séjour dans le Nordeste du Brésil:

– Vidas Secas (« Sécheresse » ou « Vies Arides » en français), São Bernardo, 2 romans de Graciliano RAMOS
– Diadorim, de João GUIMARAES ROSA
– Capitães de Areia ( « Capitaine des Sables » en français)
– A morte e a Morte de Quincas Berro d´Agua ( « Les deux morts de Quinquin La Flotte ») , 2 romans de Jorge AMADO
– Os Sertões (« Hautes Terres – La Guerre des Canudos » en français), d´Euclides DA CUNHA
– O Quinze (« L´année de la Grande Sécheresse » ou « La Terre de la Grande Soif » en français) de Rachel DE QUIEROZ
– Menino do Engenho (« L´Enfant de la Plantation » en français) de José LINS DO REGO

Vous pourrez d´ailleurs retrouver certains de ses titres sur cette collection : http://www.anacaona.fr/collection-terra/

Sécurité

Si le Brésil a la réputation d’être le pays de la fête, de la musique et du football, il est aussi malheureusement connu pour son insécurité. Il est important de signaler que cette insécurité est particulièrement présente dans les grandes villes et les centres urbains. Vous la ressentirez beaucoup moins dans les petits villages et les zones moins peuplées. Il est nécessaire d’être vigilant et méfiant surtout à la nuit tombée. Avec du bon sens et un comportement discret, vous n’aurez aucun problème et garderez un souvenir ému de l’hospitalité brésilienne.